Israël est une société cosmopolite qui a intégré en 70 ans plus de 3 millions d’immigrants venus de quelque 90 pays. Ce pays connaît donc de nombreux programmes d’intégration, avec beaucoup de réussites mais aussi des difficultés.

Dans ce domaine, Israël et la France ont beaucoup à partager. Le programme Net@ par exemple remporte un grand succès en Israël. Il permet à des jeunes désocialisés et en perte de repère de reprendre pied grâce à un cursus original : en plus de l’apprentissage de nouvelles technologies, les jeunes sont impliqués dans des programmes d’aide sociale, ce qui leur permet de renforcer leur estime d’eux-mêmes et les valeurs de responsabilité.

Israël est aussi une société très diversifiée en terme de profils sociaux, de communautés religieuses et ethniques, une population LGBT importante, un spectre politique très large. C’est également une société qui attire de nouveaux migrants, aujourd’hui issus principalement de pays d’Afrique Noire (Soudan, Érythrée etc.), ce qui dessine un nouveau visage socio-économique dans certaines villes.

C’est enfin une société tournée vers l’extérieur, avec de nombreuses ONG et institutions engagées dans l’aide humanitaire et la coopération internationale, et notamment la coopération israélo-arabe qui et beaucoup plus étendue qu’il n’y paraît, y compris la coopération israélo-palestinienne.

   Send article as PDF