Un futur non intrusif

Un futur non intrusif

Samedi 17 septembre dernier, un énorme trou s’est subitement formé sur la voie rapide Ayalon, le « périphérique » de Tel-Aviv archi fréquenté. C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu de blessés. Le cratère aurait été causé à la suite des travaux de forage sur le site de construction de la quatrième tour de la société Azrieli. Bien que vite rebouchée, cette portion d’autoroute au niveau de l’échangeur n’a pas rouvert à cause de vérifications structurelles, par crainte que d’autres trous ne se forment.

Le cratère formé sur l'autoroute Ayalon de Tel-Aviv le 17 septembre 2022

Le cratère formé sur l’autoroute Ayalon de Tel-Aviv le 17 septembre 2022 ©Ayalon Highway

 

Relevés cartographiques par Exodigo sur l'autoroute Ayalon, 17 septembre 2022

Relevés cartographiques par Exodigo sur l’autoroute Ayalon, 17 septembre 2022 ©Exodigo

Trois entreprises ont immédiatement effectué des relevés géophysiques après l’incident. Les experts de l’une d’elles, Exodigo, ont fourni les premiers résultats deux heures après. Cette société combine les technologies d’imagerie 3D, d’intelligence artificielle, de GPR (radar à pénétration de sol) et des capteurs électromagnétiques, pour donner une image claire. C’est ainsi qu’ils ont immédiatement pu identifier deux zones préoccupantes, qui ont été forées et comblées.

Exodigo réalise des cartographies non intrusives pour voir sous terre sans avoir besoin de forer, ce qui est utile pour les entreprises de construction, d’exploitation minière et de services publics, comme cela a été le cas pour le tramway de Tel-Aviv en cours de construction. La société identifie les conduites d’eau et de gaz, les câbles électriques, les sources d’eau et autres obstacles enfouis qui pourraient provoquer des fuites, des explosions ou des retards imprévus.

 

 

Mais la cartographie des cratères inopinés fut une première pour l’entreprise. Ils ont développé une technologie qui n’est pas encore disponible dans le commerce, qu’ils ont pu tester sur l’autoroute Ayalon ce 17 septembre. Le défi aujourd’hui consiste à analyser d’autres zones de faiblesse potentielle avant de rouvrir l’autoroute. Et en effet, quelques zones à renforcer ont été identifiées.

Exodigo a été lancée en mai 2021 par trois anciens des unités de renseignement de Tsahal – Jeremy Suard, Ido Gonen et Yogev Shifman.

Exodigo utilise des drones et des chariots équipés de capteurs et d'IA pour cartographier le sol

Exodigo utilise des drones et des chariots équipés de capteurs et d’IA pour cartographier le sol ©Exodigo

 

drone capteur de cartographie d'Exodigo

Sous la Terre, et au-delà ! ©Exodigo

 

Source : NoCamels, Sinhole safety : AI sees underground after Tel Aviv drama, 19 sept. 2022

 

Vous aimez ? Partagez...
   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.