L’autorité palestinienne réfutée par elle-même

L’autorité palestinienne réfutée par elle-même

Source : Palestinian Media Watch, 20 juin 2022

L’Autorité palestinienne (AP) recourt constamment à toutes sortes de fausses accusations à l’encontre d’Israël. Israël réfute rarement ces accusations, toutes plus farfelues les unes que les autres (exportation du Covid-19 chez les Palestiniens, emprisonnement de puits, complot pour détruire la mosquée al-Aqsa, meurtre d’enfants non-juifs, dispatch de drogues parmi les Palestiniens etc., la liste est très longue). Dernière en date : l’AP accuse Israël de voler des organes de prisonniers palestiniens décédés. Or cette accusation a été réfutée par l’administration palestinienne elle-même, en la personne du Dr Ashraf Al-Qadi, directeur général par intérim de l’administration de la médecine légale du ministère de la Justice de l’AP.

Dans l’émission de la télévision officielle palestinienne Good Morning Jerusalem (11 mars 2022), le présentateur affirme que « l’un des médecins connus en Israël a révélé que des organes étaient volés aux martyrs détenus dans des réfrigérateurs en Israël. ». Sur le bandeau en bas de l’écran, défile le texte suivant : « Douleur croissante dans le cœur des proches des Martyrs – et des corps détenus dans les réfrigérateurs [de la morgue] de l’occupation dont le sort est inconnu ». À quoi le Dr Al-Qadi répond : « Bien sûr, de tous les martyrs que nous avons contrôlés et vus, aucun d’entre eux n’a subi de vol d’organes. Je ne sais pas pour les Martyrs d’avant, que nous n’avons pas contrôlés. »

Est-ce à cause de cette dernière phrase, perçue comme une ouverture ? Toujours est-il que cette fake news s’ancre comme un fait dans la société palestinienne. Nashat Al-Wahidi, le porte-parole de la Commission du Fatah (parti de l’AP) sur les prisonniers, affirmaient encore le 6 juin dernier, toujours à la télévision palestinienne, que « les corps [des prisonniers décédés] sont conservés dans des conditions très humiliantes, que ce soit les commerçants du marché israélien qui volent les organes de ces corps [ou] le personnel médical israélien volant ces corps. »

 

Vous aimez ? Partagez...
   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.