Hiver en noir et blanc en Israël

Hiver en noir et blanc en Israël

Côté blanc : tous les deux ou trois ans, une tempête hivernale accompagnée d’une forte baisse des températures provoquent des chutes de neige à Jérusalem et sur les hauteurs du pays. C’est ce qui s’est passé cette année, la première fois depuis 6 ans.

Côté noir : Le gouvernement a lancé une enquête internationale à laquelle participent la Grèce et l’Égypte pour déterminer d’où proviennent les 1000 tonnes de mazout ayant pollué ses côtes depuis le 18 février dernier. Professionnels, l’armée et toute la population se sont portés volontaires pour participer au nettoyage et sauver les tortues marines, oiseaux, lézards et autres vies sauvages menacés. Cette marée noire est peut-être la pire catastrophe écologique qu’ait connu le pays. Le nettoyage devrait prendre des mois, voire des années.

Tortue marine couverte de goudron, victime de la marée noire qui a eu lieu en Israël le 18 février 2021

Des milliers de volontaires travaillent de Roch Hanikra à Ashkelon pour nettoyer les côtes mazoutées. Des organisations comme la SPNI, la Haute autorité des Parcs et réserves naturelles travaillent avec les municipalités et Tsahal pour coordonner les efforts et éviter tout accident.

Plus d’information sur la marée noire en Israël :
https://fr.timesofisrael.com/le-navire-responsable-de-la-maree-noire-appartiendrait-a-des-syriens/

Vous aimez ? Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.