UE, fonds européens et incitation palestinienne à la haine

UE, fonds européens et incitation palestinienne à la haine

La Norvège soumet l’octroi de fonds à l’arrêt de l’enseignement de la haine et de la violence dans les manuels scolaires palestiniens

Dalal al-Mughrabi, érigée en héroïne, se voit consacrer un chapitre entier dans la matière « compréhension de l’arabe lu ». Les élèves de CM2 sont invités à suivre son exemple et à sacrifier leur vie. Dalal al-Mughrabi a dirigé et participé à l’attentat de la route côtière en 1978, prenant en otage un bus, et tuant 34 civils israéliens, dont 13 enfants.

Dalal al-Mughrabi, érigée en héroïne, se voit consacrer un chapitre entier dans la matière « compréhension de l’arabe lu ». Les élèves de CM2 sont invités à suivre son exemple et à sacrifier leur vie. Dalal al-Mughrabi a dirigé et participé à l’attentat de la route côtière en 1978, prenant en otage un bus, et tuant 34 civils israéliens, dont 13 enfants.

L’UE a mandaté l’Institut Georg Eckert pour faire une rapport sur les manuels scolaires palestiniens. A la suite de quoi, la Norvège a pris la décision de ne pas verser la moitié des fonds annuels au système scolaire de l’Autorité palestinienne, jusqu’à ce qu’elle cesse son incitation à la haine et à la violence à travers ses manuels scolaires.

Le rapport de l’Institut Georg Eckert fait lui-même suite à celui d’une ONG, IMPACT-se, qui a révélé de nombreuses incitations à la haine et à la violence dans les manuels scolaires palestiniens.

En mai dernier, le Parlement européen a passé des résolutions condamnant l’Autorité palestinienne pour continuer d’enseigner la haine. La Norvège se positionne comme fer de lance de ce combat contre l’endoctrinement.

Lire l’article complet en anglais : Norway to withhold funding to Palestinians over hateful, violent textbooks (Jerusalem Post, 4 juin 2020)

Vous aimez ? Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.