Lettre des pharmaciens en colère

Lettre des pharmaciens en colère

Je suis Laurent, Stéphanie, Bruno, Ambre, Sandra….

Je suis le professionnel de santé le plus disponible en France.
Je suis toujours là, sans rdv et sans attente, à l écoute de toutes et de tous pour les maux du quotidien et les maux mortels qui frappent nos vies.
J’ai déjà prouvé mon efficacité, et notamment cet hiver, lors de la campagne de vaccination antigrippale.
Grâce à moi la couverture vaccinale a fait un bon.

Je suis le Pharmacien Français.Logo pharmacie

En France, aujourd’hui, 22000 Pharmacies sont harmonieusement réparties sur tout le territoire national de façon à assurer un vrai maillage de la population.
Nous sommes un réseau du distribution inégalable. Nous savons et pouvons réagir immédiatement en cas de besoins impérieux.

Ma première mission est de veiller à la santé de la population; j’ai d’ailleurs prêté serment pour cela.

Comme l’a solennellement dit notre Président, Emmanuel Macron, nous sommes aujourd’hui en période de guerre, et dans cette période de guerre, je veux pouvoir effectuer au mieux la mission qui est la mienne.

Seulement, je ne peux pas.

Pharmacie affichant qu'il n'y a plus de gel hydroalcoolique ni de masqueJe n’ai pas le droit d’acheter des masques pour les distribuer.
Je n’ai plus de thermomètres, les distributeurs ne peuvent pas me livrer. Je n’ai plus de gels hydroalcooliques, je ne peux plus en trouver nulle part.
Je n’ai plus d’oxymètres à disposition.
Je n’ai pas accès aux tests de dépistage du Covid 19.
POURQUOI ?

Chaque jour, on m’impose de nouvelles règles ; deux boites de Doliprane par patient, délivrance du Plaquenil sur demande particulière express.
POURQUOI ?

Alors je vais vous le dire, je suis en colère; très en colère.

Je veux pouvoir me fournir en masques en sachant que des dizaines de fournisseurs sont prêts à nous livrer en quelques jours. Et cela n’est pas possible.
Oui je veux pouvoir distribuer des masques, aux médecins généralistes, aux laboratoires d’analyse médicale, aux infirmières et infirmiers, à nous, pharmaciens, à tous les professionnels de santé et bien évidemment à toute la population.
Oui à toute la population.
Je veux pouvoir faire des tests pour permettre à tout le monde d’être dépisté.
Nos 22 000 pharmacies françaises sont capables de tester 2.000.000 personnes en une seule journée.

Je refuse de devoir choisir les gens qui vont avoir des masques et ceux qui n’en auront pas.

Je n’accepte pas que mon pays ne soit pas capable de dépister toute la population alors que d’autres pays le font.

Je veux qu’on me laisse acquérir facilement des thermomètres, des oxymètres, des gels hydroalcooliques, des gants, des masques.

Laissez moi distribuer des masques, réaliser des tests.

Pharmacie

photo by Cynthia Griggs

Plus vite les gens seront protégés, plus vite les porteurs seront dépistés, plus vite nous pourrons traiter les malades. Plus vite les urgences et les services de réanimation seront désengorgés et plus vite nous sortirons vainqueurs de cette crise sanitaire mondiale, de ce cauchemar, de cette guerre.

Sommes-nous devenus un pays du tiers monde?
Ce qui nous empêcherait d’avoir les moyens d’acheter des masques ou des tests.
Sommes-nous retournés à l’époque du Moyen-âge, nous obligeant à devoir rester confinés chez nous comme des animaux, au lieu de nous assurer un dépistage systématique et une mise en quarantaine des personnes contaminées.

Je ne comprends pas. Je suis pharmacien et je veux juste que l on me laisse faire mon travail.

Laurent, Stéphanie, Bruno, Sandra…. et les autres.

 

 

Vous aimez ? Partagez...

One thought on “Lettre des pharmaciens en colère”

  1. Bernice Dubois dit :

    Tout à fait d’accord. C’est scandaleux qu’aucun pharmacienne ni pharmacien n’ait même pas de l’alcool à 90° sans parler des masques, du gel, de n’importe quel produit que l’on trouve dans la plus petite pharmacie des pays voisins. Notre gouvernement ne prend pour des imbéciles !
    Il interdit les produits très anciens qui marchent depuis des années et qui étaient en vente libre jusqu’à notre gouvernement en interdit la vente. Jze parle de laz chloroquine! Ils interdisent même que des médecins la préscrivent! Alors qu’elle est disponible et utilisé dans tant d’autres pays et où elle marche très bien!
    Le pire, et le plus criminel est que on permet son utilisation dans les seuls cas où elle ne peut pas servir et ensuite ils disent: « vous voyez qu’elle ne marche pas ». Ce sont les cas les plus graves, déjà désespérés! Là la chloroquine ne sert à rien. Les dpcteurs le savent, le disent, l’ont dit dès le début. Ce médicament est très valable tout au début de cette cochonnerie chinoise! Le monde entier le sait et s’en sert ainsi.
    Mais pas la France! Peu importe ses raisons puériles de jalousie professionnelle, de rivalités enfantines. Elle préfère tuer ses citoyens plutôt d’admettre qu’elle a tort! Elle a fait fermer une fabrique qui faisait et qui vendait des masques autrement valables que les cochonneries de masques chinois qu’ll a commandé il y a si longtemps mais qui n’arrivent pas. La Chine sait bien qu’elle aura toujours comme amie fidèle la France, elle le pays génocidaire, le pauys le plus sale au monde, le pays dont le gouvernement se fiche de ses « sujets » qui ne sont nullement des citoyens. La Chine et l’Iran: voilà les amis de la France! Honte à elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.