Interview // Elisheva, habitante d’Ashkelon

Interview // Elisheva, habitante d’Ashkelon

Elisheva est une habitante d’Ashkelon, dans le Sud d’Israël. Avec son accord, nous reproduisons son fil d’actualité Facebook lors des bombardements de sa ville les 4 et 5 mai derniers. Merci à elle.

Samedi 4 mai, 22h14
Depuis 10h du mat nous vivons entre le salon et la chambre fortifiée. Les alerte rouge n’arrêtent pas. En plus des bombardement sur ma ville nous entendons les bombardements des villes voisines qui font trembler mes fenêtres par leur puissance. J’ai bien l’impression que leurs roquettes sont bien plus puissantes. C’est juste insupportable à entendre, ça boome dans tous les sens. Je n’ai aucune idée du pourquoi on nous tire dessus. A par que c’est bientôt l’Eurovision et que une situation pareille ferait échouer l’événement. Mais bien évidemment la population trinque toujours. Fatigant.

Bombardement d’Ashkelon depuis la bande de Gaza (audio)

Roquettes tirées sur le sud d'Israël depuis la bande de Gaza, 4 mai 2019Dimanche 5 mai, 7h36
Il y a un joli silence augmenté par des chants d’oiseaux. Que c’est bon après ces dernières heures de bruits de guerre. Est-ce que ce serait terminé ? Ou ce silence est dû à la fatigue de nos agresseurs ? J’ai dormi 2h, je pars bosser. En espérant ne pas me faire rattraper par une alerte lors de mes déplacements. Je fais la fière quand je suis protégée mais dehors je frôle la crise cardiaque. Une triste nouvelle ce matin un monsieur d’Ashkelon est décédé de ses blessures . Malgré tous ces événements on va se souhaiter une journée calme et silencieuse, que l’on n’entende que des joyeuses nouvelles.

Lundi 6 mai 5h04
Boker tov [bonjour]. La nuit, on va dire qu’elle a été plutôt calme, juste réveillée à 1h avec une course dans les escaliers jusqu’à la chambre forte. Hier, il y avait un bruit de cessez-le-feu avec ce calme matinal, est-ce qu’il a été accepté ? Quelqu’un aurait des infos ?

Lundi 6 mai 9h43
Cessez le feu depuis 4h du mat. Encore une fois, c’est mettre un couvercle sur le feu sans s’occuper des braises, un coup de vent et ça redémarre. Je suis épuisée moralement car en 48h pas beaucoup d’heure de sommeil. 48h d’ une tension importante. Il y a eu des morts des blessés et pourquoi ? Je ne suis pas politicienne et je ne suis pas dans leurs confidences non plus, c’est dur de porter un jugement. Mais moi, en tant que Elisheva, mère de 5 enfants, habitant dans le sud d’Israël, j’en ai ras le bol de ces situations dramatiques. Toujours être otage de groupes terroristes qui nous tirent dessus à leur bon vouloir, 600 roquette en 48h. Je suis une pacifiste pourtant. Mais il me reste en travers de la gorge une sensation d’inachevé.

Annonce de la ville d'Ashkelon, Israël

Annonce de la ville d’Ashkelon du 4 mai 2019 stipulant qu’il n’y aura pas école le lendemain.
4 mai, 20:55 ·
מחר, ראשון 05.05.19, לא יתקיימו לימודים באשקלון – כך החליט לפני זמן קצר ראש העיר, תומר גלאם, במהלך הערכת מצב.
הלימודים לא יתקיימו בכל מסגרות החינוך, כולל המיוחד, המוכש »ר, צהרונים, מרכזים קהילתיים ובמכללה האקדמית אשקלון.
כל עדכון נוסף נביא בעמוד זה.

Vous aimez ? Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *