Quimper : cachez cette tentative d’assassinat que je ne saurais voir

Quimper : cachez cette tentative d’assassinat que je ne saurais voir

FranceIsraëlPenArBed

France-Israël Quimper

En ce 20 décembre, le Maire de Quimper, Ludovic Jolivet, reçoit avec les honneurs Salah Hamouri présenté par la Mairie comme un « avocat défenseur des Droits de l’Homme injustement incarcéré par Israël ».

N’est-ce pas étrange, pour une ville qui ne fait pratiquement rien en matière d’affaires étrangères ?

Pourquoi être si prompt à honorer un individu, et un seul, pourquoi le faire passer pour un « prisonnier politique », alors qu’il a été jugé par un Israël, État de droit, reconnu coupable de tentative d’assassinat sur un rabbin, ce qu’il a reconnu ?

Si la ville de Quimper est en manque de véritables prisonniers politiques, on peut lui suggérer des noms : Antonio Ledezma, le maire de Caracas incarcéré dans une prison militaire par la dictature vénézuélienne, aujourd’hui en exil. Ou encore le Saoudien Raef Badawi, emprisonné depuis 8 ans pour « apostasie » et régulièrement fouetté. Et pourquoi pas les civils israéliens Hisham al-Sayyed et Avera Mengistu, otages du Hamas à Gaza depuis plus de 3 ans ?

Mais ce qu’a Salah Hamouri de plus, c’est une tentative d’assassinat sur un civil et l’appartenance à une organisation, le FPLP, organisation considérée comme terroriste par l’Union Européenne, et dont la liste des attentats, y compris en France et contre des civils, est trop longue pour être énumérée.

Alors qu’est-ce que cela raconte de la mairie de Quimper ?

Que celui qui tente d’assassiner un civil israélien est un homme à honorer : c’est un beau message. Les Quimpérois en tireront la conclusion logique.

Cette réception est une gifle envers les amis des démocraties et ceux qui défendent une approche équilibrée des conflits du Proche Orient.

 

Finistère : la critique d’Israël institutionnalisée

Dominique Lambert Dominique Lambert est breton, a habité en Israël, est élu local dans sa ville de Quimper. Il travaille pour l’amitié entre Israéliens et Européens et étudie les relations entre le peuple juif et les pays celtiques. Il est au bureau exécutif de France-Israël.

 

2 thoughts on “Quimper : cachez cette tentative d’assassinat que je ne saurais voir”

  1. BESSIERE dit :

    il y a quelque annees nous habitions LUSSAN dans le gard.
    Chaque annee l commune organisee un journee de la poesie.l organisateur a trouve rn d inviter une palestiniene qui avait ecrit:nous sommes 23 millions de musulmans en europe tuons tous ses infideles.
    La reunion n a pas eu lieu car j ai imprimer ces propos et distribue dans le village

    1. Catherine LEUCHTER dit :

      Bravo pour votre courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares